A mi-chemin

Nous voilà à mi-chemin, à la croisée des routes. « Les Ravis sans Car » a duré plus longtemps que prévu, mais au final, son objectif – raconter 8 mois de voyage – a été atteint. Deux personnes, huit mois, six pays pour une quarantaine d’articles.

Du premier jour en Thaïlande, à Ayutthaya, au dernier à New Delhi, le parcours, la voie devrait-on dire, nous a donné et transformé. Nous ne sommes pas les mêmes, et, avec un soupçon d’orgueil, nous espérons que la porte que nous avons entrouverte nous a bel et bien amené un peu de lumière.

Les gens et les lieux nous en ont tant appris sur nous-mêmes, en nous tendant des miroirs, ou mieux, des lampes. Sur la route, la liste est longue des lieux et des gens qui nous ont marqué, et dont la trace sera sûrement indélébile.

Nous avons déjà remercié à peu près tout le monde, et nous ne voulons pas faire de jaloux ; les personnes rencontrées sur le chemin et que nous porterons partout avec nous se reconnaîtront sans peine et savent que nous les croiserons de nouveau.

Quant à nos familles et nos amis de France et d’ailleurs, nous les remercions du fond du cœur d’avoir lu ces quelques lignes et d’avoir suivi notre histoire, notre progression.

Dans un souci de logique, et d’espace – aussi virtuel soit-il -, il est cependant temps de clore ce premier livre des aventures de Martine et Raymond, et d’ouvrir le prochain. Nous allons garder nos pseudonymes, mais changeons de titre. Place donc à « Deux Poulets chez les Kiwis ».

Le prochain chapitre de l’aventure sera probablement aussi long que le précédent – peut-être plus, peut-être moins -, il est donc temps de l’ouvrir. Veuillez cependant noter que les articles se feront sans doute plus rares mais, nous l’espérons, pas moins intéressants.

Tout comme Les Ravis sans Car, Deux Poulets chez les Kiwis sera accompagné d’une carte qui vous permettra de suivre nos errances. Au passage, la carte des Ravis a été mise à jour pour inclure notre parcours au Rajasthan.

Voilà, tout est dit, c’est avec un brin d’émotion que nous mettons un point final à ce blog, tout en sachant que ce n’est en fait qu’un point-virgule, et que la suite de l’histoire nous attend -nous, et vous lecteurs.

Publicités

3 réponses à “A mi-chemin

  1. Nous vous empruntons par la pensée avec grand plaisir, cette voie que vous suivez et qui vous enrichit et rayonne un peu sur nous et pour cela, merci. Découvrir l’autre et sa différence est une grande richesse. Les voies pour tenter de parvenir à la lumière et sortir de sa caverne sont nombreuses et compliquées, je serai tentée de dire, vous avez trouvé la vôtre et elle n’est pas des moindres. De notre petit coin de France, nous souhaitons bonne route aux petits poulets dans leur rencontre avec les kiwis. Gros bisous à vous deux. marie-Christine et Thierry

  2. j’ai un peu buggé et mon début de commentaire ne veut pas dire grand chose. Je voulais écrire : Nous empruntons par la pensée, cette voie que vous suivez et qui vous enrichit. Elle rayonne un peu sur nous et pour cela : merci.

  3. Ce fut un régal, merci de nous faire partager vos aventures. On attend avec impatience la suite…. Changement de continent, changement d’ambiance, changement de blog. Bon courage, bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s